Guider vers la guérison et la pleine santé (vidéo de Mme Irène Grosjean)

 

Guider vers la guérison et la pleine santé

 

 

 

Voici la retranscription texte de la vidéo de la naturopathe Irène Grosjean

 

Hippocrate le père de la médecine n’at-il pas dit aux malades que l’aliment sautant seul remède est demandé aux médecins de guérir sans nuire il faut refaire une véritable philosophie de santé de bien-être on ne combat pas la maladie on refait la santé et les maladies disparaissent le mal est l’absence du bien le froid et l’absence de chaleur ne combat pas le froid on met de la chaleur l’obscurité l’absence de lumière

On ne combat pas l’obscurité mais la lumière. Au-dessus des nuages y a toujours le soleil et la solution tous les problèmes et je veux faire j’ai l’intention nous avons l’intention de faire des éducateurs de santé

la souffrance et la maladie sont là pour nous réveiller c’est le voyant rouge qui s’allume

mal a dit ça veut dire quoi ça veut dire que comme notre corps crie au secours quand il est en état de souffrance c’est qu’il veut se libérer c’est qu’il veut expulser éliminer des résidus qu’une nourriture qui n’est pas fait pour lui lui a inculqué

Commencez par donner à notre corps le carburant que son constructeur avait prévu pour son système digestif on nous a toujours dit qu’on descendait du singe des gorilles et de chimpanzés ils ont exactement le même système digestif que nous ils se nourrissent de quoi sinon de cueillette

Comme nous ne créions pratiquement plus que nous mangeons des paquets la viande enfin une nourriture complètement morte et bien automatiquement on ne reçoit pas l’énergie dont on a besoin et on a besoin d’excitant

C’est très simple avec les pattes en italie il ya le café le plus fort avec les haricots rouges en amérique du sud il ya le café et le rhum avec les hamburgers aux états unis coca avec les frites en belgique y à la bière avec le riz en asie il y à le thé et nous on a aussi le café le thé le coca et tout ça et la viande mais avec ça il faut le coup de rouge avec les produits laitiers le fromage il ne faut pas aussi le vin ? Et avec ça on s’empoisonne tous es jours sans s’en rendre compte.

Il ne faut pas seulement donner à notre corps les aliments qui sont faits pour lui mais nettoyer les humeurs dans lesquels des cellules baignent c’est-à-dire les liquides intergiciels dont la science et la médecine ne tiennent aucun compte furent encore de  60  kg il y à 40  litres de liquide sur ces    litres de liquide on analyse ce 5 litre de sang les urines mais les 35 autres litres dans lesquels ben les cellules que les anciens appelés les humeurs pourtant il n’était pas savant mais il savaient.

Pas plus qu’il ne suffit de mettre des meubles propre dans une maison salle pour qu’elle soit habitable mais qu’il faut aussi la nettoyer il ne suffit pas de devenir notre corps les aliments qui sont faits pour son système digestif il faut aussi nettoyer les liquides dans lesquelles ces cellules peigne pourquoi les hommes ont changé leur alimentation pourquoi ils ne sont pas restés cueilleurs et qu’ils sont devenus cueilleurs chasseurs les fruits c’est le sucre c’est le carburant de notre système humain mais comme on avait plus suffisamment de fruits on accuse des céréales et des féculents les fameux sucres lents seulement voilà c’est que le foie humain n’est pas équipé pour transformer les sucres lents et que chaque digestion je devrais dire chaque indigestion de sucres lents va laisser des mucosités des viscosité ce qu’on mouche ce qu’on crache ce sont des résidus de sucres lents et ses sucres lents ces résidus vont passer dans la lymphe j’appelle ça de la colle en termes de métier et il est certain que quand nos cellules bête dans l’école elles peuvent pas fonctionner rapidement en plus c’est viscosité bon qu’à la mine et tous les filtres les reins par exemple hélas hydrique ne pourra plus être filtré à travers les rentes dans l’uriné elle va repasser dans le système artériel et quand les urines d’un individu s’en parle comme de l’eau c’est que c’est un son bien que dominés mais il va faire un accident circulatoire vraisemblablement dans peu de temps et moglia et infarctus et autres choses plus les cellules vont baigner dans un milieu empoisonné plus elles vont demander et mais exiger le produit qui fabrique le poison dans lequel elle baigne est là et bien on va aimer ou le fromage ou la charcuterie ou le jambon ou la viande on va en demander et on va être accro et on va fonctionner exactement comme un drogué alimentaires que nous sommes tous devenus plus ou moins et quand je demande à quelqu’un de quoi vous n’avez pas envie de vous passer je sais exactement point de départ de tout ces problèmes j’ai l’habitude de dire à tous mes consultants que je risque de les rendre malades pour les guérir parce que chaque fois que le corps veut expulser ces résidus il faut l’aider à le faire alors que médicalement scientifiquement on empêche le corps d’éliminer donc il ya plus de douleur il ya plus de souffrance mais au lieu d’éliminer les toxines qu’il voulait éliminer il les refoule dans ces nappes souterraines ils ne vont pas rester sans rien faire

Alors il est bien certain que le but c’est d’aider comprendre pourquoi notre corps souffrent et l’aider à se faire ce qu’il a à faire chaque personne est un cas unique et elle va expulser son corps va tenter d’expulser ces résidus en fonction de sa constitution plusieurs plus est fort plus il va expulser violemment plus les fragiles le moment il va pouvoir expulser et plus ça sera long et difficile en fonction du stock résiduel qu’il a accumulés

 

Des stages pratiques de santé c’est à dire que le matin je montre comment on peut se régaler avec une nourriture vivante on goûte on déguste et l’après-midi cours théoriques sur comment entretenir comment nettoyer les humeurs comment les vitaliser comment est il ya des tas de techniques mais il y à des techniques de base j’ai écrit un livre qui va sortir jusqu’à présent personne n’en a voulu les éditeurs m’ont dit votre livre les tops d’un best-seller madame grosjean mais je peux pas le prendre je suis consciente que je démonte tout le système

j’étais morte de peur j’ai été dans la souffrance la plus absolue et c’est pourquoi sachant ce que je sais j’ai envie de communiquer et et que chacun puisse découvrir qu’il peut être heureux en forme créatif j’ai l’impression de faire ce que j’ai à faire et notre rôle il est comme les cellules de notre corps de travailler l’un par l’autre et l’un pour l’autre au service de l’ensemble et quand on peut faire ça on est heureux de le faire quand on est heureux on peut donner du bonheur je me suis rendu compte que toutes les maladies sont guérissables et quand je vois la transformation psychologique émotionnel de tous les gens qui ont changé d’alimentation qui ont nettoyé les rues mercier plus les mêmes il change de vie et en fonction de ça les maladie disparaissent et qu’elle soit psychologique qu’elle soit émotionnel qu’elle soit physique j’ai les preuves et que ce que je dis est prouvable prouvées et probables à merci toutes les maladies sont guérissables le professeur joyeux à vue pendant    ans pratiquement tous les cancéreux qui sont venus me voir parfois il a fallu conjuguer parfois il a fallu un peu de chimie parfois il a fallu une opération mais si on ne change pas le terrain et la cause est bien c’est qu’on sérieux vont très bien il n’y a pas de récidive tandis que si on fait simplement de la chimio une opération on change pas le terrain ça va revenir et deux ans trois ans quatre ans après vous faites un autre cancer mais c’est la même cause et le but il est allé à la racine au point de départ quelque chose mais évidemment c’est pas le plus facile ça demande une certaine compréhension une certaine détermination et comme on vit dans un monde où tout est à l’envers

et la souffrance humaine

quand je vois toute la souffrance quand je vois les maladies qu’on fabrique quand j’entends que je vois les noms de maladies je respire abondamment mais ce n’est pas les maladies qu’il faut guérir vous soigner une maladie médicalement comme c’est comme comme les médecins l’ont appris en empêche le système d’élimination de fonctionner il ne fonctionne plus mais au lieu d’éliminer les résidus et les enferme et quand il ya trop de résidus dans les liquides interstitielle dans les liquides dans lesquels ben les cellules il pénètre dans la cellule comment voulez vous qu’il fasse autrement et quand les résidus peut naître dans la cellule soit il des programmes le cerveau et on fait quoi un cancer soit il le sclérose ont fait un diabète ou une sclérose en plaques soyez le paralyse on fait un parkinson soyeux déconnecte ont fait une folie meurtrière ou suicidaires ou un alzheimer ont fait toutes les maladies du monde en étant soignés comme on l’est lorsque j’étais enfant il ya    ans est bien un cancer on en entendait pas parler j’en avais pratiquement pas d obèses je me souviens dans une ville comme epinal puisque je suis vosgienne y en avait une elle était le côté curieux de toute la ville à l’heure actuelle il y as 400 personnes par jour en france qui meurent de maladies cardiovasculaires :  bien soigné d’accord mais meurt quand même il y a un cancer sur deux personnes et demi m’a dit un professeur de cancérologie très connu il y a des diabètes en pagaille des malades y en a il y en a il y en a de tous les côtés maladie de lyme on en invente toujours de nouvelles et il ya de plus et et on est malade de plus en plus jeune des dépressifs et suicidaires quand j’étais enfant il ya eu un suicide dans un village de      habitants en    ans d’existence j’y suis allé il ya quelques années il y avait eu quatre suicides dans l’année et c’est là où évidemment on se rend compte qu’en match totalement l’envers mais cela a des raisons précises :

 

qu’est ce que la faculté a pris aux médecins à mettre chercher ce qui ne va pas à chercher dans la poubelle la mouche jaune la mousse est un maître non extraordinaire dessus c’est très sympa et à prescrire des examens pour confirmer s’il a fait marcher toute la boutique et a prescrit des médicaments qui rendrait malade un bien portant et des opérations qu’est ce que la médecine sait faire d’autre la médecine allopathique la médecine homéopathique et un peu moins pire mais ne change pas le terrain je confirme que la faculté a pris aux médecins à éteindre les voyants rouges arrêter la souffrance sans jamais se demander pourquoi ces voyants rouges se sont allumées sans jamais se demander pourquoi on souffre donc la faculté à fried a fait du médecin évidemment il ya souffrance on va se dépêcher d’arrêter la souffrance vous avez mal quelque part on va mettre un grand nom si vous avez mal à gauche ça sera une gauche it à droite ça sera une droite it ça coule par les sinus et une sinusite c’est assez la conjonctivite sas et l’otite par le vagin c’est une vaginite

 

je suis passé en correctionnelle j’ai été appelé par l’ordre des médecins et quand l’ordre des médecins m’a appelé c’était un bon vieux médecin d’avignon et qui m’a dit madame grosjean si n’aviez pas si vous n’aviez pas la popularité que vous avez il ya longtemps qu on vous aurait fait un procès et si on vous le fait pas c’est uniquement parce que si on vous le fait on va encore développer votre publicité et bien donné à notre corps les aliments que la nature a prévu pour son système digestif ensuite chaque fois qu’ils crient au secours qu’il veut se nettoyer l’aider à le faire la véritable médecine et les l’a aidé notre corps à se nettoyer pas l’empêcher de le faire manger des fruits manger des légumes les jus de légumes que thierry casasnovas préconise énormément parce qu’ils l’ont sauvée de la drogue d’une et d’une vie complètement démentiel mais étant donné qu’on est très acidifier brûlé par l’acide qui ont brûlés et détérioré nos minéraux les jus de légumes vont apporter de quoi reminéraliser et comme on ne mangerait pas assez de qualité sur l’a  grembert de grands verres   de jus de légumes en plus on va reminéraliser mais les légumes n’apporteront pas ce que les fruits apportent les fruits c’est l’énergie si vous voulez on pourrait dire les fruits c’est l’essence du moteur les légumes les sels minéraux c’est l’entretien de la carrosserie ces petits cristaux d’acide urique qui sont stockés dans notre organisme sous la forme de minuscules celle tourner la tête comme sa santé ciapa une carrière dans la nuque la laisser des crises taux d’acide urique et quand le corps veut les éliminer dire que dès que le corps dispose d’un brin d’énergie supplémentaire à celle dont il a besoin pour vivre il utilise le corps est toujours à la recherche de son équilibre le plus parfait et des kills un brin d’énergie supplémentaire qui peut être celle du printemps celle des pollens celle du soleil ou s’il doit faire face à un choc qui lui demande beaucoup d’énergie pour pouvoir faire face à ce choc il va éliminer les poisons qui l’encombrent il va se débarrasser de tout ce qu’ils encombrent et là on dit ce choc m’a rendu malade non il a révélé l’état dans lequel on est il en a profité pour expulser donc pour expulser ces résidus acide il doit les faire fondre comme des flocons de neige doit fondre pour couler et disparaître mais à ce moment là l’acide qui composent ces petits celle ces petits cristaux qui ronge refuge cet incident va brûler les émergences nerveuse et c’est cette brûlure qui crée la douleur donc chaque fois qu’on souffre quelque part sur la portion goût évidemment chaque fois qu’on souffre c’est que notre corps essaye d’expulser le petit dépotoir stockés à cet endroit tous les gens qui ont eu des blessures des accidents des opérations au changement de temps vont avoir mal n’a des douleurs c’est le signal aux changements lune chaque fois qu’il se passe quelque chose est bien où on aide le corps à éliminer cet acide urique en faisant de travailler au maximum les reins la transpiration qui est une forme ou comme on pourrait le faire en coupant le fil du téléphone des pompiers quand la maison brûle on coupe notre système sensitif il ne va plus le corps ne va plus évacuer ces résidus on n’a plus mal le cerveau ne sent pas la douleur mais au lieu de d’évacuer les résidus on va les enfermer les garder dans nos nappes souterraines dans le moment fermé il ya un hautement en faire et là on va aggraver notre état de souffrance

 

il ya toutes les plantes nécessaires les vrais médicaments la pharmacie du bon dieu c’est les plantes quand vous pensez que l’ortie verte typique cette horrible plantes c’est le plus la plante la plus anti dépressifs que je connaisse faites une cure de jus d’ortie et vous verrez le chardon marie qui piquent là ça va décoller les viscosité les feuilles de ronces ça va décoller les viscosité mais toutes les plantes sont là à portée de la main

 

j’ai vu mourir très jeune trois êtres chers bien soignés comme on l’entend classiquement et là, perdre sa maman quand on a quatre petits frères et soeurs et qu’on a que 15 ans c’est pas très drôle.

J’ai rencontré quelqu’un qui m’a dit « il ya deux médecines : une médecine de santé, une médecine de maladies ». On a découvert, on a pratiqué, mon mari et moi. On s’est rendu compte qu’il y avait un autre chemin de vie.

 

J’ai fait un doctorat en naturopathie il ya 60 ans quand j’ai découvert ces choses j’avais ne boutique de prêt-à-porter j’avais un atelier de couture et j’adorais ça. Quinze jours après mon mari m’a dit « dépêche toi devant la boutique du n’en fera plus rien ». C’était vrai j’avais découvert ce que je cherchais depuis toujours le moyen d’être heureux et en bonne santé et là j’ai commencé à travailler comme tout les naturopathes avec une alimentation végétale mais cuite vous n’avez pas encore compris l’essentiel puis au bout de quinze ans de naturopathie que l’on croyait évidemment qui nous avait déjà apporté beaucoup eh bien mon mari qui avait de l’asthme depuis qu’il était enfant et qui avait été beaucoup ventoline et était au feeling et est mort d’une insuffisance cardiaque à 44 ans et ça a été l’élément qui m’a permis d’aller plus loin et de me dire que l’alimentation c’était une chose mais que ce n’était pas suffisant il y avait quelque chose qui nous avait échappé c’est la mort de mon mari à 44 ans qui m’a qui m’a permis qui m’a obligé à chercher je me suis dit que on croyait tout savoir et est en fait pour mourir à 44 ans il y avait quand même quelque chose qui était pas juste.

Tous les jours je dis merci à la vie de m’avoir fait passer par ces épreuves très difficiles pour m’obliger à chercher c’est le hasard c’est les lectures, c’est l’information à travers toutes les consultants que j’avais quand on cherche on trouve et j’ai trouvé un bout de chemin puis un autre bout et puis de bout en bout j’ai rassemblé il y avait un autre chemin de vie celui du respect des lois de la vie.

Avec un certain médecin suisse qui me connaît depuis plus de 20 ans et quand il m’a découvert il m’a dit « je veux travailler avec vous ! ». Il a acheté 23 hectares de désert au Maroc.

Et quand je suis allé voir son truc et il m’a dit mais vous fait quoi là une oasis vous avez trouvé le mot une oasis de santé et il a mis en nous ces 23 hectares il a fait creuser des puits il a financier ça tout seul il a planté deux mille arbres fruitiers je veux que ce soit un paradigme at il dit et il a construit à l’heure actuelle un petit village pour recevoir les gens pour faire une école pratique de santé. Et ça ne sera pas une école de médecine pas une école de naturopathie une école de une école pratique de santé il faut apprendre il faut sentir il faut faire et là vous vous rendrez compte que tout change votre psy-chisme votre émotionnel votre confiance.

Vous n’êtes plus du tout la même personne.

 

 

Source : Irène Grosjean : guider vers la guérison et la pleine santé https://youtu.be/Fgc2VFhQSxg

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Un besoin cruel d’assistantes affectives !

Assistants sexuels La question des assistant(e)s sexuell(e)s fait actuellement débat. Moi je dis, qu'au-delà de la question de la satisfaction...

Fermer