Une vie d'artiste avec la SEP

Qui protège réellement les biens des majeurs vulnérables ?

 

 

 

 

12.43 minutes : « des abus dans la vente de biens immobiliers »

La personne protégée va en maison de retraite, il faut vendre son appartement ou sa maison.

On la vend à un prix extrêmement bas à quelqu’un, un acheteur, avec qui on est de connivence, à un prix bien plus bas que le prix du marché – sauf que la différence avec le prix réel on se le fait payer en cash, en liquides .. ça s’appelle un dessous de table.  Argent donné en liquides dont le protégé ne verra jamais la couleur !

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
YouTube